Thursday Next, tome 3 : Le Puits des histoires perdues de Jasper Fforde

Même poursuivie par une multinationale qui a juré sa perte, la star des détectives littéraires a droit à un congé maternité ! Pour Thursday Next, ce sera un séjour secret dans un mauvais thriller, un de ceux qui croupissent au fond du Puits des Histoires perdues. Ici, sous l’oeil de la toute-puissante Jurifiction, on recycle les livres de seconde zone comme les classiques oubliés de la littérature, on pioche un personnage par là pour le remettre ailleurs, on réduit le texte en mots quand il n’y a plus d’espoir. Mais très vite, Thursday doit quitter sa planque. Le Minotaure s’est échappé, semant la pagaille dans le Monde des Livres…

Première phrase : Le fait d’élire domicile dans un roman non publié n’était pas dépourvu d’avantage. (Eh, ça donne envie déjà, non ? :D)

Edition : 10/18 

Nombre de pages : 446

Mon avis : 

Oui, je sais je commence par le tome 3 mais il faut absolumeeeeeeent que je vous parle de cette série quitte à commencer par le trois, je spoilerai pas, promis ! 😀 

Pour l’instant tout ce que je peux dire c’est : il faut lire cette série ! Elle est géniaaaaaaaaaaaaale ❤ (oui, je suis complètement fan et j’assume.) Donc si vous ne l’avez pas : d’un coup de souris vous le commandez sur n’importe quel site, vous courez dès demain chez votre libraire ou à votre bibliothèque, ou chez quelqu’un qui l’a. Si vous l’avez, vous le sortez de votre PAL pour le lire de suite.

Faudrait que je développe un peu le pourquoi du « cette-série-est-absolument-excellentissime-donc-si-je-vous-le-dit-faut-me-croire » mais il est un peu tard donc je le ferais demain ! (Mais si ce monologue vous donne déjà envie, n’attendez pas les détails 😛 ).

Développons un peu… Ce livre est à l’image des couleurs de sa couverture : dynamique, survitaminé, explosif mais néanmoins tout en harmonie ! Pour éviter de spoiler je parlerai surtout de l’univers extrêmement riche de cette série.

C’est une uchronie, la série commence en 1985 en Angleterre : le Royaume-Uni n’existe plus, l’Angleterre est une république et la Guerre de Crimée fait rage depuis plus de 130 ans. Et plein d’autres petits détails qui font qu’on ne reconnaît pas du tout notre monde actuel. Par exemple les dodos sont des animaux de compagnie, on se déplace en dirigeable…La littérature a une place très importante dans la vie de tous les jours, par exemple des machines à l’image de Shakespeare sont installées dans la ville et récitent ses tirades les plus connues. L’importance de la littérature a provoqué la création d’une unité dans les Opérations Spéciales (la police des affaires trop particulières) spécialement dédié a cet art, section dans laquelle Thursday travaille. Dans le premier tome on découvre que les personnages fictifs sont en fait réels et qu’on peut rentrer dans les livres. A partir de là se développe tout un monde parallèle qui va s’étoffer tout au long de la série. Je préfère ne pas trop en dire parce que le plaisir de la lecture est aussi du au fait de s’étonner, et de découvrir avec plaisir toutes ses particularités si rafraîchissantes et en même temps complètement décalées !

Jasper Fforde nous offre tout une gamme de personnages tout aussi farfelus les uns que les autres ! Entre l’oncle de Thursday Microft, sa grand-mère et les personnages des livres qui ont leur propre vie quand il ne joue pas leur rôle. Franchement, qui ne rêverait pas de rencontrer Jane Eyre, Rochester, Miss Havisham, Heathcliff; d’assister à un procès dans le livre Le Procès de Kafka, ou encore un présidé par la Reine de coeur d‘Alice au pays des Merveilles

Durant tout le roman, ce n’est que sourires et parfois même éclats de rire au vu de certaines situations complètement loufoques, de certains dialogues sans queue ni tête, bref un condensé d’humour. A l’idée que j’allais me replonger dans ce monde je souriais déjà !

Un énorme coup de coeur pour cette série, et qui va très certainement se prolonger en coup de coeur pour l’auteur dès que j’aurai lu d’autres de ses livres. (ce qui ne saurait tarder ! 😀 ). Donc je reprends le début de mon billet : allez l’acheter ! 😀 

Publicités