La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

La lettre à Helga

« Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l’été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi. » Ainsi commence la réponse – combien tardive – de Bjarni Gíslason de Kolkustadir à sa chère Helga, la seule femme qu’il aima, aussi brièvement qu’ardemment, d’un amour impossible. Et c’est tout un monde qui se ravive : entre son élevage de moutons, les pêches solitaires, et sa charge de contrôleur du fourrage, on découvre l’âpre existence qui fut la sienne tout au long d’un monologue saisissant de vigueur. Car Bjarni Gíslason de Kolkustadir est un homme simple, taillé dans la lave, pétri de poésie et d’attention émerveillée à la nature sauvage. Ce beau et puissant roman se lit d’une traite, tant on est troublé par l’étrange confession amoureuse d’un éleveur de brebis islandais, d’un homme qui s’est lui-même spolié de l’amour de sa vie.

Première phrase : Mon neveu Marteinn est venu me chercher à la maison de retraite. Je vais passer le plus clair de l’été dans une chambre avec vue plongeante sur la ferme que vous habitiez jadis, Hallgrímur et toi.

Édition : Zulma

Nombre de pages : 131

Mon avis :

Me voilà bien embêtée avec ce livre. Je m’attendais au coup de cœur : une lettre, une histoire d’amour profonde, la campagne Islandaise… Ça paraissait bien poétique. Et finalement, ça n’a pas été un coup de cœur du tout, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé mais ça m’a dérangé. 

L’écriture est un mélange de poésie et de langage très cru, ce mélange généralement me plaît, on le trouve dans Purge où il m’avait charmé. Mais ici vraiment ça ne passe pas, je l’ai trouvé assez dérangeant. 

Bjarni est un homme âgé qui écrit une lettre au grand amour de sa vie, et profite de cette lettre pour revenir sur leur histoire, sur ses regrets, sa manière de voir les choses, son amour de la campagne et de son métier dans celle-ci. Les passages concernant la nature sont souvent très beaux et on sent la force qui lie cet homme à l’endroit où il habite, un endroit qu’il connaît comme sa poche. 

Il y a pas mal de scènes d’amour qui sont écrites de manière à faire un lien direct avec la nature, je ne saurai pas trop comment l’expliquer, mais l’expéditeur de la lettre fait souvent des comparaisons entre l’amour et la nature. Et ça va parfois jusqu’à un rapport malsain, en tous cas moi je l’ai interprété de cette façon. 

Après sinon, il y a deux chapitres vraiment très très beaux qui m’ont beaucoup plu et qui m’ont fait penser à la tirade de Perdican dans On en badine pas avec l’amour, il fait une liste dans ses chapitres des choses qu’il ne regrette pas par rapport aux choix qu’il a pu faire, et c’est vraiment très beau à lire. 

En conclusion, je ne regrette pas d’avoir lu ce livre pour ces deux chapitres, mais globalement c’est une déception. 

Publicités

4 réflexions sur “La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

  1. Ton avis conforte l’idée que je me faisais de ce roman, c’est pourquoi il ne me dit rien du tout bien qu’il semble pourtant connaître un grand succès. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai une image assez négative du narrateur ( déjà un homme qui trompe sa femme ne peut pas avoir ma sympathie). Je l’avais feuilleté en librairie et j’étais tombée sur une phrase que j’ai trouvé à la limite de la vulgarité et du grotesque. Je l’ai reposé illico. A te lire, je pense que j’ai bien fait.

    • Quand j’ai lu des commentaires qui disaient que c’était poétique etc, je me suis tout de suite emballée et finalement… Le narrateur est attachant par certains points de vue, il est touchant. Mais par d’autres il fait vraiment bestial. Je n’ai pas trop détaillé car il n’y a pas vraiment d’intérêt à détruire un livre, comme dit Paloma dans le Hérisson « Les lynchages ça n’honorent jamais personne, et encore moins celui qui les fait » (aah que je l’aime ce livre !). J’amènerai le livre, ou je recopierai le passage sur lequel je doute de mon interprétation, qui si elle est bonne est vraiment horrible. En tous cas, je te le déconseille :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s