Un Jour de David Nicholls

15 juillet 1988.Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d’une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s’attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d’aimer a fait chavirer le monde entier.

Première phrase : Je crois que… ce qui compte c’est de faire bouger les choses, dit-elle. D’arriver à les faire changer.

Edition : 10/18

Nombre de pages : 620

Mon avis : 

Déjà, pourquoi ai-je lu ce livre ? A sa sortie, il a fait pas mal de bruit, et j’ai tendance à me méfier des tendances justement. De plus, j’imaginais une histoire d’amour un peu mielleuse et niaise, donc ça ne m’attirait pas plus que ça. Mais, après une chronique de Träumer, je commençais déjà à être un peu plus intriguée, puis il me l’a offert pour mon anniversaire en me disant qu’ayant aimé L’élégance du Hérisson, je ne pourrais qu’aimer ce livre. Forcément, je n’ai pas pu résister du coup, et ajoutons les encouragements d’Anou, me voilà embarquée dans une belle lecture.

Pendant les cinquante premières pages, j’ai adoré les deux personnages à part égale, et je découvrais avec plaisir leur caractère différent mais tellement creusé qu’on a l’impression de les connaître parfaitement ! Je me suis tout de suite identifiée à Emma dans laquelle je me retrouvais autant par son caractère que par ses études, sa manière de vivre différemment des gens de son âge, de juger d’une manière un peu méprisante ce qu’elle n’aime pas, sa manière de se parler à elle même (comme tout le monde sûrement) et surtout j’ai aimé sa vivacité d’esprit et son ton ironique et moqueur.
Mais alors par contre, le fait de m’identifier totalement à elle m’a donné un peu l’impression de voir ma vie s’écrire sous mes yeux, c’est assez perturbant !

Pour Dexter, je l’ai aimé et detesté tellement de fois que j’avais du mal à m’y retrouver ! Sa période totalement barrée m’a agacée vu que c’est un comportement avec lequel j’ai beaucoup de mal. J’ai trouvé une de ses petites amies, comme toute la période d’ailleurs, un peu exagérée au début, mais ses exagérations sont toujours nuancés. Pareil pour Emma, une certaine période est un peu cliché, mais si des périodes sont clichées, n’est ce pas parce qu’elles sont vraies ?

C’est ça qui est agréable en fait, tous les personnages sont nuancés et on n’arrive pas à les détester totalement, ou même à les adorer. Enfin, on les aime quand même, vu que c’est cette nuance qui les rend humain et donc attachants.

Au niveau de l’histoire, c’est un vrai bonbon qui fond, explose et pique en bouche ! Plein de surprises et qu’on déguste avec plaisir en attendant le prochain parfum que l’on piochera dans la boite.

Pour ce qui est de la fin, que je ne dévoilerai pas, je la trouve en total accord avec le reste du livre.

Le format m’a ammené a une réflexion existentielle (hum, hum.) Est-ce que le fait de faire un chapitre par an, qui résume les quelques choses importantes de l’année, ne montre pas un peu qu’en fait notre vie peut se résumer à un chapitre, qu’au fond ce n’est pas grand chose ? Enfin je ne sais pas, parce qu’en même temps c’est tellement intense ce que les personnages vivent que ça ne correspond pas.

En conclusion, une très belle lecture qui m’a ammenée à me poser des questions sur ma vie mais à aussi à m’évader pleinement et avec grand plaisir. Un livre qui parle d’amour et d’amitié mais qui est loin de tomber dans le pathos. A lire !

Oh et je verrai probablement l’adaptation bientôt, je dirai  ce que j’en ai pensé ici (si j’ai des choses à dire) !

Publicités

27 réflexions sur “Un Jour de David Nicholls

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce livre, même si certains commentaires négatifs, du genre « C’est vraiment nian-nian », m’ont d’abord dissuadé de le lire. Je n’ai pas vraiment l’habitude de lire ce genre de livres, mais j’ai passé un bon moment ^^

    • Pareil, j’avais peur d’avoir une relation d’amour à l’eau de rose et au final j’ai passé un très bon moment, comme quoi, il faut se laisser tenter parfois par des livres qui ne nous attirent pas au départ !

  2. Enfin, je prends le temps de lire ton avis..
    Tout comme toi, je me suis beaucoup attachée au personnage d’Emma, mis à part lorsqu’elle tournait en rond dans sa relation avec le comique (décidément, je suis incapable de retenir son nom..). Je me suis souvent retrouvée dans ses réflexions, son humour et ses pensées existentielles. Mais j’ai quand même parfois eu envie de lui crier dessus, de lui dire de se bouger pour changer sa vie (ça m’arrive d’ailleurs régulièrement de me dire à moi-même ce genre de chose.. ;)).
    Dexter par contre, bien que je l’ai beaucoup apprécié au tout début, il m’a vite énervée et épuisée. Tout comme toi, j’ai du mal dans la vie avec ce genre de comportement, et du coup j’avais beaucoup de mal à lui pardonner (je parle vraiment comme si je le connaissais dans la vraie vie c’est fou !).. Notamment lors de la scène au restaurant, où il part tout le temps aux toilettes, j’avais envie de le baffer.
    Au final, comme tu le dis, on partage totalement les émotions des deux personnages durant notre lecture, la tristesse, l’énervement, l’épuisement, le bonheur, l’excitation.. Tout ça.
    J’ai vraiment adoré ce livre. Vraiment vraiment. Et je suis contente qu’il t’ait plu !

    • Et surtout de le commenter ! 😛
      Le comique… Pareil, impossible de me souvenir de son nom, Brian ? Non, je crois pas, tant pis, au final le fait qu’on n’oublie son nom montre bien son insignifiance ! Mais je comprends qu’elle soit restée avec lui, même s’il m’agaçait énormément aussi. Mais je pense que cet énervement envers elle parfois, fait qu’on s’y attache encore plus !
      Lol, c’est un peu ça au final, on a vraiment l’impression d’avoir vécu avec eux pendant toutes ces années, et c’est assez fort de la part de l’auteur sachant qu’on ne les voit qu’un chapitre par an… Dexter est épuuuuisant, c’est vraiment le mot. Rah mon Dieu, cette scène, j’avais l’impression qu’elle ne finirait jamais ! Et puis, son comportement détestable avec la serveuse après, dont en plus on a les pensées qui soutiennent totalement Emma le rendent encore plus désagréable !
      En fait, c’est un livre assez épuisant par toutes les émotions qu’il nous fait vivre, et de manière très rapide !
      Et moi je suis contente de ton commentaire, merci ! 🙂

      • Oui, en fait, on s’énerve contre Emma comme on s’énerverait contre soi-même je trouve !
        Et je crois aussi que c’est Brian le comique (qui est bien horrible dans le film d’ailleurs, j’en rigole encore rien que d’y penser !).
        Je suis d’accord avec toi pour l’épuisement émotionnel que procure ce livre..

        • J’ai trouvé ! Après recherche c’est en fait Ian, on y était presque quand même !
          J’ai prêté le livre à ma meilleure amie, et pour l’instant elle est moins dedans que je ne l’étais au même moment, peut-être parce qu’elle s’identifie moins que moi aux personnages… Elle m’a dit que pour l’instant, elle trouvais que c’était un « livre pause », j’espère que ça évoluera un peu dans le bon sens !

  3. J’ai vu le film d’abord et du coup je pense que je me suis complètement spoilé le livre, ce qui risque de gâcher ma lecture… Parce que pour le coup, ce qui m’a plu dans le film c’était que je m’attendais justement à une histoire d’amour lambda façon comédie romantique comme on en voit des tonnes. Et non 😉 J’ai adoré le film du fait, et je pense que j’aimerai tout autant le roman mais j’avoue que le lire maintenant, j’aurai peur d’être déçue…

    • Oui, c’est sur que c’est un risque, mais on découvre toujours des petits détails savoureux dans le livre qui n’y sont pas dans le film, c’est les petits plus, les scènes coupées en fait 😉 Je te dirai ce que j’en ai pensé une fois que j’aurai vu le film !

  4. D’accord, je le prends à la bibliothèque la fois prochaine ! De voir que ce n’est pas niais et que les choses sont plutôt bien amenées me plaît. Après, j’ai peur de me faire la même réflexion que toi : j’ai du mal avec les comportements extrêmes comme celui que tu décris à propos de Dexter :).

    • Tu peux y aller sans crainte, ce n’est pas niais du tout ! Ben, c’est un risque, mais ça s’intègre bien dans le récit, donc au final ça apporte un peu d’extrème, enfin ce n’est pas gênant ! 🙂

    • Ravie de t’avoir convaincue ! 😀 J’étais septique aussi par rapport à tout le battage médiatique qu’il y avait, plus la sortie du film… Mais finalement c’est une jolie découverte.

  5. Pendant un moment, on ne pouvait plus prendre un métro à Londres sans croiser 20 fois la couverture anglaise, orange et reconnaissable entre milles…

    Et puis on a commencé à en entendre parler en France, et Game of Thrones l’a remplacé dans le métro :p

    Je me suis longtemps demandé ce qu’il valait, je vais pouvoir aller l’acheter pour le dévorer maintenant 😉 !

    • Pareil en France à un moment, et ça continue un peu ! J’ai croisé une fille samedi dernier avec le livre dans les mains ^^
      Ahah, oui, par contre là, je ne suis pas sûre de tenter un jour…
      Génial, tu me diras ce que tu en as pensé !

      • Lu à mon tour 😉 ! Je peux donc dire que je suis d’accord avec ta chronique, c’est un bon moment malgré les clichés, et en même temps les personnages sont tellement réels ! Par contre je ne me suis pas posé beaucoup de questions, j’ai moins approfondi que toi !!

        • J’ai vu que tu avais fait un article dessus mais je n’ai pas encore eu le temps de le lire (et tous les autres billets aussi d’ailleurs, je vais me rattraper !), pour les questions, ça vient plus quand j’écris ma chronique et que je m’interroge sur les différents aspects du livre, mon côté études littéraires qui ressort !

  6. J’ai adoré lire ce roman. Une vrai bouffée d’air frais. Je ne savais plus trop quoi lire juste après. Et apparemment je n’étais pas la seule car il y avait une discussion sur le sujet sur Amazon : Que lire après Un Jour?

    • Je suis dans le même cas ! Je n’arrive pas à commencer un autre livre, j’en ai commencé plein que j’ai reposé après quelques pages.. Je vais donc aller voir ce sujet pour me renseigner !
      Merci de ton passage !

  7. J’ai vu le film que j’ai adoré ! Et quelle fin !
    Je compte bien lire le livre, juste pour pouvoir me replonger quelques heures dans cette jolie histoire !

    • Léo, cette histoire d’amour est celle que tout le monde peut avoir, ce n’est pas quelque chose d’extrêmement romanesque et cliché de la littérature romantique ^^
      David Nicholls garde les pieds sur terre 😛

      Je suis super contente que tu ais aimé ! Träumer m’avait aussi convaincu de le lire et il ne s’était pas non plus trompé, c’est devenu mon livre fétiche lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s