Souvenir de Philip K. Dick

Lorsqu’il convient d’effectuer un petit rajustement de la réalité, il est sans doute préférable de ne pas se fier à un chien capable de vous tenir un discours tout à fait pertinent sur ladite réalité; car vous pourriez bien devenir le grain de sable qui se glisse dans cette minutieuse procédure…

Voyager dans le temps réserve également quelques surprises: découvrir un futur dans lequel l’humanité a totalement disparu, ou bien créer par inadvertance le monde de vos rêves.

Et que dire, justement, de ce monde de rêve où l’éducation de vos enfants serait confiée à des robots? Après tout, vous êtes bien imparfaits pour remplir cette tâche…

Première phrase : Il faisait grand jour. (Rajustement)

Edition : Folio SF

Nombre de pages : 300

Mon avis :

Premier livre de cet auteur pour moi, considéré comme un Dieu de la Science-fiction. Ce recueil de nouvelles en contient 9  :

– Le nazisme et le haut château : Dans cette nouvelle Dick parle de son livre : Le maître du  haut château, que je n’ai pas lu, donc forcément je n’ai pas tout saisi. Il développe des idées très intéressante, donc je lirais sûrement Le maître du haut Château prochainement, qui est une uchronie sur la seconde guerre mondiale si l’Axe l’avait gagné.

– La schizophrénie et le livre des changements : Alors on est un peu perdu en la lisant, mais cette nouvelle m’a fait sourire plusieurs fois, c’est une de mes préférées dans le recueil.

– Rajustement : Première nouvelle du recueil qui est romancée (les deux premières sont théoriques), c’est pour celle-ci que j’ai acheté le livre car je voudrais voir le film (L’agence) qui en a été inspiré.  L’écriture du monsieur est très agréable, et l’idée de départ est très bonne : la réalité pourrait être réajustée selon les envies/besoins d’être tout puissant…

– Interférence : Sûrement ma préférée du recueil, la chute est magistrale ! Impossible à lâcher une fois commencée, on voyage dans le futur avec Hasten pour trouver la cause de l’éradication de la vie humaine.

– Souvenir : Toutes les planètes découvertes fonctionnent selon un système de réseaux : même culture, mêmes informations communiquées à toutes les planètes, mais une planète est découverte qui ne se plie pas à ses règles et vit encore avec les idées du XVIème siècle. Encore un très bon thème mais la façon dont s’est développée ne m’a pas convaincue.

– Progéniture : Cette nouvelle évoque le fait que les enfants soient élevés par des robots et non par leurs parents. Ces robots ont la faculté de déterminer dans quel domaine l’enfant sera le plus apte et le plus doué pour exercer, ce qui enlève totalement les choix personnels et le libre-arbitre. Personnellement cette vision de l’éducation des enfants m’a totalement rebutée, elle est assez effrayante.

« -Qu’en pense Peter ? »

Bish fronça les sourcils, « Je ne comprends pas, monsieur.

-Qu’en pense-t-il ? Quel est son sentiment à lui ? »

-Mr Boyle, votre fils a la possibilité de devenir l’un des meilleurs biochimistes du monde. »

Et le pire c’est que les enfants, qui sont éduqués dans cette optique ne rejette rien de ces enseignements car ça leur parait tout naturel. Cette nouvelle montre comment une fois la population adulte endoctrinée il est facile d’éduquer les enfants selon des critères définis.

– Sur la Terre sans joie : Vraiment très bizarre. Une femme a le pouvoir d’appeler la mort, ou plutôt, vu les descriptions, les anges de la mort, mais à trop jouer avec le feu on fini par se brûler. Son mari va essayer de la ressusciter, mais à quel prix ? Je n’ai pas trop aimé celle-ci, vraiment très étrange dans la narration, et l’histoire en elle même ne m’a pas intéressée plus que ça, surtout à cause des personnages que j’ai tous trouvés énervants.

– Etrange Eden : Encore une chute surprenante ! La nouvelle est vraiment très courte donc je préfère ne rien vous en dire.

– Le monde de Jon :  Lors d’un voyage dans le passé pour récupérer des plans, un élément imprévu va venir bouleverser le passé et influencer le futur. Un rapport cause à effet très intéressant, et une vision de soldats/robots peu réjouissante !

Pour conclure, une très bonne découverte : les nouvelles sont toutes très bien menées et les thèmes abordés m’ont beaucoup plus. Avec un coup de coeur pour Interférence que j’ai vraiment adoré !

Publicités

13 réflexions sur “Souvenir de Philip K. Dick

  1. Je n’ai pas encore lu de livres de cet auteur, ce recueil de nouvelles à l’air pas mal pour le découvrir ! Les thèmes m’intéressent et ta chronique donne envie, je note 😉

    • Oui je pense que c’est pas mal pour commencer, tu as un bon aperçu des thèmes que va ensuite aborder plus profondément l’auteur dans ces romans 🙂 (Enfin, je pense vu que je n’en ai pas encore lu :p)

  2. Faudra que je mette la main sur ce recueil 🙂
    Mais je lirai peut-être autre chose de lui avant de commencer (notamment le maître du haut château, ça pourrait être pas plus mal de le lire avant la nouvelle où il explique ses idées !)

    En tout cas, Rajustement et l’Agence semblent être vraiment différents finalement !

    • Je te le prete quand tu veux 😉
      Oui, c’est sur que là j’ai forcément loupé des éléments, je la relirais sûrement quand j’aurai lu Le maitre du haut château.
      Je regarderai le film comme si ce n’était pas une adaptation alors, sinon je risque j’être déçue ^^ Mais la nouvelle est très courte, donc le film peut être très bien. Ils ont surement du prendre l’idée de départ et l’adapter à leur sauce.

    • Tout comme Next, qui ne reprend de L’Homme Doré que la prévision de l’avenir sur une période précise (dans le recueil du même nom ou dans le recueil Le Roi des Elfes, celle-là).

  3. Ah ba voilà ! Maintenant tu m’as donné envie, c’est malin … Le maître du haut château me tente depuis un moment et j’ajoute Souvenir à ma LAL. Tu me perdras … Ceci dit, il me reste toujours mes foutues 10 pages *court se cacher …*

    • Oui, j’en avais finalement des choses à dire. ^^
      Ahah, tu es en train de me dire qu’il faut que je lise toutes ces oeuvres, c’est ça ? 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s